Les Filles de la Sagesse – congrégation fondée par saint Louis-Marie de Montfort et la bienheureuse Marie-Louis de Jésus – , sont présentes au Calvaire depuis 1878 pour le service de l’École Apostolique, petit séminaire des Missionnaires Montfortains.

Aujourd’hui, elles remplissent une mission de présence apostolique avec les Missionnaires Montfortains dont elles partagent la prière chaque jour. Avec eux et les laïcs engagés, elles participent à l’accueil des groupes, l’entretien des chapelles, le service de la sacristie, et autres travaux. C’est une présence discrète, mais ô combien efficace.

 

Histoire de la Communauté de la Sagesse au Calvaire de Pontchâteau

  • 1878 – Erection d’une Communauté de Filles de la Sagesse à Pontchâteau au service du Collège Apostolique : Services généraux et service de la chapelle.
  • 1898 -1899 –  Construction d’une maison pour retraites spirituelles
  • 1913 – Le Petit Séminaire de Nantes arrive à l’école Apostolique. Les Missionnaires Montfortains quittent l’école Apostolique et viennent occuper la maison des Sœurs. Les Sœurs viennent occuper le bâtiment des retraites construit en 1898, maison appelée « la Providence ».
  • 1990 – La Communauté de la Sagesse vient habiter l’actuelle maison, 4 route du Père de Montfort, donnée par la famille Guiot.
  • 1970 – Fermeture de l’école Apostolique.
La décision est prise de fermer la Communauté de la Sagesse au Calvaire de Pontchâteau, mais le Père Leroux, alors supérieur de la communauté des Missionnaires Montfortains,  n’accepte pas la décision : « Les Sœurs de la Sagesse doivent  être au Calvaire avec Pères et Frères pour témoigner de Montfort… »
Une nouvelle Communauté est formée « pour le service des Missionnaires ».
Non dit le Père Leroux : « Il ne faut pas que les Sœurs soient au service des Missionnaires, il faut trouver une motivation apostolique… »
  • 1971 – Le Père Raguénes propose aux Sœurs l’accueil des Pèlerins à l’Hôtellerie du Pèlerinage.