10 septembre 2019 : depuis le début de la matinée, la cour du Temple et son environnement sont animés ; on y prépare la rencontre et le repas annuel des bénévoles du Calvaire. Le soleil brille, les tables pour le repas des convives sont dressées sur le podium de la cour du Temple où sont peintes de magnifiques fresques concernant les pages d’Évangile de Jésus au Temple.

Il s’agit d’une rencontre d’environ 150 bénévoles qui pendant l’année rendent différents services au Calvaire du Père de Montfort à Pontchâteau : entretien du parc, des monuments, des chapelles ; services aux célébrations avec la chorale, la musique et la préparation des fleurs ; animation du pèlerinage montfortain à Lourdes en avril et de la marche montfortaine en juillet ; accueil des pèlerins et service au musée et à l’exposition ; et encore services ponctuels selon les nécessités pour que le sanctuaire soit accueillant et priant pour les personnes et groupes qui aiment se rendre en ce lieu qui a une grande tradition de bénévolat.

Chaque année les Amis du Calvaire offrent un repas en signe de remerciement à ceux qui, avec dévouement et passion, continuent cette tradition.

Tandis que cuisiniers et équipe de service s’activent en coulisses, après l’apéritif, les invités reçoivent une enveloppe surprise et un livret relatant la construction du Calvaire par des bénévoles puis ils s’installent dans la bonne humeur et le repas en self commence.

Au son de la musique et des conversations joyeuses il se poursuit avec -oh surprise- un tirage de tombola, entrecoupé de danses exécutées avec talent par des chanteuses de La Chapelle-Launay.

Les « gâteaux maison » en grand nombre satisfont les gourmands.

Qu’il fut bon ce temps de convivialité et d’amitié fraternelle ! « Bénissons à jamais le Seigneur dans ses bienfaits ! » qui permet de donner de la vie à ce lieu sacré pour témoigner et annoncer l’amour du Christ comme le voulait le Père de Montfort.

Un exemple de « service » rendu par des bénévoles : l’accueil au Chalet

au pied de la colline du Calvaire et près de la « Petite Chapelle ». Une équipe de douze bénévoles se relaie jour après jour, matin et après-midi, durant la saison d’été pour accueillir pèlerins et visiteurs.

Le site du Calvaire annoncé sur la « quatre voies » incite les passants à y faire une pause. Les touristes en vacances dans la région viennent le découvrir ; les habitants de Pontchâteau et des environs en font un lieu de promenade, ou viennent à la chapelle confier au Père de Montfort leurs soucis, leurs peines, et aussi leur remerciement pour telle ou telle grâce reçue par lui.

Au chalet, chaque visiteur, est accueilli, il peut prendre des dépliants en différentes langues, des revues, il peut consulter ou acheter les livres de la documentation montfortaine, des bougies et des petits souvenirs. Les conversations se nouent et parfois se prolongent en confidence.

L’amitié et la collaboration règnent dans cette équipe comme dans toutes les équipes des bénévoles.

« Vive Montfort, apôtre du Rosaire. Vive Montfort, apôtre de la Croix… »

 

Sœur Marie-Hélène,

Fille de la Sagesse à Pontchâteau