À l’occasion  du 150ème anniversaire
de la  déclaration de saint Joseph comme patron de l’Église universelle, le 8 décembre 2020, le pape François a décrété une année spéciale dédiée à saint Joseph. Vous trouverez sur cette page des prières et informations diverses concernant le déroulement de cette année.

Je vous salue Joseph, homme juste, la Sagesse est avec vous,  vous êtes béni parmi tous les hommes et béni est Jésus le fruit de Marie votre fidèle épouse.

Saint Joseph, digne père nourricier de Jésus-Christ, priez pour nous pécheurs et obtenez de Dieu la divine Sagesse, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen !

Saint Joseph

Salut, gardien du Rédempteur, Époux de la Vierge Marie. À toi Dieu a confié son Fils ; en toi Marie a remis sa confiance ; avec toi le Christ est devenu homme.

O bienheureux Joseph, montre-toi aussi un père pour nous, et conduis-nous sur le chemin de la vie.

Obtiens-nous grâce, miséricorde et courage,et défends-nous de tout mal. Amen.

Donné à Rome, Saint Jean de Latran, le 8 décembre, solennité de l’Immaculée Conception de la B.V. Marie, de l’année 2020, la huitième de mon Pontificat.

François

Joseph, mon ami

« Joseph, on t’appelle le juste, le charpentier, le silencieux… Moi, je veux t’appeler mon ami. Avec Jésus, ton fils et mon Sauveur, avec Marie ton épouse et ma mère, tu as ta place dans mon coeur, tu as place dans ma vie. Prends ma main et conduis-moi lorsque l’ombre et la nuit rendent mes pas incertains. Toi qui as cherché le Seigneur, toi qui l’as trouvé, dis-moi où il est ! Dis-moi où il est quand les jours succèdent aux jours, remplis de travail et de soucis ou de solitude et d’ennui ! Dis-moi où il est quand l’épreuve et la souffrance sont le pain quotidien ! Dis-moi où il est quand l’espérance relève mon courage et m’invite à avancer avec plus d’entrain ! Dis-moi où il est quand mon coeur veut l’aimer, lui le premier et les autres, avec lui et en lui ! Dis-moi où il est quand on vient près de moi chercher réconfort, amitié et joie ! Joseph, mon ami, toi qui as cheminé à travers les rayons et les ombres, apprends-moi à rencontrer le Seigneur dans le quotidien de ma vie. Toi, le témoin étonné de l’action de l’Esprit, aide-moi à reconnaître ses merveilles et à lui être soumis. Toi, le grand attentif aux besoins des tiens, garde bien ouverts mon cœur et ma main. Amen. »

Monseigneur Léon Soulier, Evêque émérite de Limoges de 1987 à 2000, né en 1924.

Salutations à saint Joseph

Je vous salue, Joseph, image de Dieu le Père ; je vous salue, Joseph, père de Dieu le Fils ; je vous salue, Joseph, sanctuaire du Saint Esprit ; je vous salue, Joseph, bien-aimé de la Sainte Trinité ; je vous salue, Joseph, très fidèle coadjuteur du grand conseil ; je vous salue, Joseph, très digne époux de la Vierge Mère ; je vous salue, Joseph, père de tous les fidèles ; je vous salue, Joseph, gardien de tous ceux qui ont embrassé la sainte virginité ; je vous salue, Joseph, fidèle observateur du silence sacré ; je vous salue, Joseph, aimant de la sainte pauvreté ; je vous salue, Joseph, modèle de douceur et de patience ; je vous salue, Joseph, miroir d’humilité et d’obéissance.

Vous êtes béni entre tous les hommes ;
Et bénies soient vos yeux, qui ont vu ce que vous avez vu ; et bénies soient vos oreilles, qui ont entendu ce que vous avez entendu ; et bénies soient vos mains, qui ont touché le Verbe fait chair ; et bénis soient vos bras, qui ont porté celui qui porte toutes choses ; et bénie soit votre poitrine, sur laquelle le Fils de Dieu a pris un doux repos ; et béni soit votre cœur embrasé pour lui du plus ardent amour.
Et béni soit le Père Éternel qui vous a choisi ; et béni soit le Fils,  qui vous a aimé; t béni soit le Saint Esprit, qui vous a sanctifié ; et bénie soit Marie, votre épouse, qui vous a chéri comme un époux et comme un frère.
Et béni soit l’Ange qui vous a servi de gardien.
Et bénis soient, à jamais, tous ceux qui vous aiment et qui vous bénissent.

Amen

Saint Jean Eudes

Litanies à saint Joseph

Seigneur, ayez pitié de nous. (bis)
Jésus-Christ, ayez pitié de nous. (bis)
Seigneur, ayez pitié de nous. (bis)

Jésus-Christ, écoutez-nous.
Jésus-Christ, exaucez-nous.

Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Fils, Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Esprit Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

Sainte Marie, priez pour nous.
Saint Joseph, priez pour nous.
Illustre descendant de David, priez pour nous.
Lumière des Patriarches, priez pour nous.
Époux de la Mère de Dieu, priez pour nous.
Chaste gardien de la Vierge, priez pour nous.
Nourricier du fils de Dieu, priez pour nous.
Zélé défenseur de Jésus, priez pour nous.
Chef de la Sainte Famille, priez pour nous.
Joseph très juste, priez pour nous.
Joseph très chaste, priez pour nous.
Joseph très prudent, priez pour nous.
Joseph très courageux, priez pour nous.
Joseph très obéissant, priez pour nous.
Joseph très fidèle, priez pour nous.
Miroir de patience, priez pour nous.
Ami de la pauvreté, priez pour nous.
Modèle des travailleurs, priez pour nous.
Gloire de la vie de famille, priez pour nous.
Gardien des vierges, priez pour nous.
Soutien des familles, priez pour nous.
Consolation des malheureux, priez pour nous.
Espérance des malades, priez pour nous.
Patron des mourants, priez pour nous.
Terreur des démons, priez pour nous.
Protecteur de la Sainte Eglise, priez pour nous.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous, Seigneur.

V. Dieu l’a établi le chef de sa maison.
R. Et l’intendant de tous ses biens.

Prions :
O Dieu, qui, par une providence ineffable, avait daigné choisir le bienheureux Joseph, pour être l’époux de votre Sainte Mère, faites, nous vous en prions, que, l’honorant ici-bas comme protecteur, nous méritions de l’avoir pour intercesseur dans le ciel : Vous qui vivez et régnez dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

 

En l’honneur de saint Joseph époux de Marie

 

1.Chantons un cantique en l’honneur

De Saint Joseph, le protecteur

Et l’époux de Marie.

L’humble Joseph est peu connu.

Aucun d’ici-bas ne l’a vu,

Mais il ravit les bienheureux.

Que la terre s’unisse aux cieux,

Que tout le glorifie ! (bis)

 

2.Grand saint, Dieu n’a trouvé que vous

Qui fût digne d’être l’époux

De sa Mère admirable.

Époux de la Reine des cieux,

Ce privilège est merveilleux ;

Le témoin de sa sainteté,

Le gardien de sa pureté,

O gloire incomparable ! (bis)

 

3.Le Père éternel vous a pris

Pour nourrir ici-bas son Fils,

Pour être son vicaire.

Vous avez porté sur le sein

Celui qui tient tout en sa main,

Par un emploi tout singulier

Vous avez été nourricier

De votre propre Père.

 

4.Qui l’aurait vu vous caresser,

Vous sourire et vous embrasser

Par un amour extrême !

Ses souris vous perçaient le cœur

Et le remplissaient de douceur.

Tout embrasé de son amour,

Vous lui disiez à votre tour :

Mon cher fils, je vous aime.

 

5.Si trois mots de Marie ont pu

Sanctifier par leur vertu

Saint Jean avec sa mère,

Que n’auront point produit en vous

Ses discours si saints et si doux !

Sa parole vous ravissait,

Sa présence vous remplissait

De grâce et de lumière.

 

6.Quelle était votre humilité !

C’est elle qui vous a porté

A garder le silence.

A vous mettre tout le dernier,

A vivre en pauvre charpentier,

A paraître un pauvre ignorant

Sans capacité, sans talent,

Sans air et sans prudence.

 

7.Plus vous vous êtes rabaissé,

Et plus Dieu vous a rehaussé

Près de lui dans la gloire.

Vos mérites sont surprenants,

Vos privilèges sont très grands.

Le ciel admire vos splendeurs,

Le monde est plein de vos faveurs,

Et jusqu’au Purgatoire.

 

8.Jamais on ne vous prie en vain,

Votre crédit est souverain,

Comme Thérèse assure.

Votre Fils est Dieu glorieux,

Votre Épouse est Reine des cieux,

En priant vous leur commandez,

Tout est fait, si vous demandez.

O pouvoir sans mesure !

 

9.Saint Joseph :

Tâchez d’être en tout le dernier,

De vous cacher, et dilater

En Jésus et Marie !

Cherchez ce que le monde fuit,

Et fuyez tout ce qu’il poursuit.

Ne vous réglez que par la foi,

Afin d’être heureux avec moi

En imitant ma vie.

 

10.Prière :

Saint Joseph, soyez mon patron

Pour m’obtenir un très grand don :

La Divine Sagesse !

Pour rendre gloire à mon Sauveur,

Pour convertir l’homme pécheur.

Pour aider les pauvres petits,

Pour terrasser mes ennemis.

La Charité vous presse.

DIEU SEUL.

 

Saint Louis-Marie Grignion de Montfort

Cantique 122